COMMISSAIRE RAMEL - paquebot
Chantier : Société Provençale de Constructions Navales (La Ciotat, France)
mars 1920 (Lancement)
janvier 1921 (Mise en service)
 20 septembre 1940
courriel Contacter l'association au sujet de cette unité...


Marins à bord...

Date inconnue

ANTIKADJIAN H. -  DE SUSINI M. -  DUMBA F. -  LACRAMPE-CUYAUBERE A. -  LAUGIER L. -  LE TYRAN F. -  LEPAGE F. -  MORGANTI J. -  PICONEL G. -  SABOURET G.

Embarquement pour l'année 1940

Juillet : DE SUSINI M.

Journal de bord...

Dates Evénements
03/1920Baptisé GÉRARD DUCHESNE
01/1921OEXC (Identification)
FOAR (Indicatif radio)
Renommé COMMISSAIRE RAMEL
Armateur : Messageries Maritimes à Marseille (FRANCE)
1934Port d'attache : Dunkerque
1935Transformé en paquebot mixte pour la ligne Marseille-Nouvelle-Calédonie, via Panama
09/1939Réquisitionné
19/05/1940Appareille de Marseille, sous le commandement du CLC Sabouret, à destination de Tahiti - Arrive à Papeete le 28 juin 1940
01/07     Doit appareiller mais est retardé jusqu'au 11 juillet pour attendre l'arrivée du VILLE D'AMIENS, dont il embarque les passagers
23/07     Le paquebot, sous le commandement du CLC Sabouret, qui a appareillé le 11 juillet de Papeete (Polynésie française), à destination de Suva (îles Fidji), où il doit mazouter, en accord avec les autorités britanniques, est réquisitionné à Suva par le gouverneur britannique puis dirigé sur Port-Vila (île Vaté en Nouvelles-Hébrides) et Sydney (AUS)- Les passagers y sont débarqués et transbordés sur le paquebot mixte français POLYNÉSIEN pour être rapatriés à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Vingt-six membres de l'équipage, dont le commandant, décide de rester à bord pour poursuivre la lutte aux côtés des Britanniques - Affecté au Ministry of War Transport
08     Armateur : Géré par l'armement Shaw, Savill & Albion Co Ltd à Londres (GRANDE BRETAGNE)
01/09     Appareille de Sydney pour la Grande-Bretagne, via Le Cap, sous le commandement du capitaine R. Mackensie (le commandant Sabouret voyage comme simple passager)
20/09     Attaqué peu après minuit par le croiseur auxiliaire allemand ATLANTIS. Envoie des messages radio signalant l'attaque. Canonné et mitraillé, plusieurs incendies se déclarent et il commence à couler par l'arrière. L'ordre d'évacuation est donné et, sur les 66 personnes à bord, il y a trois disparus. Achevé par les canons de l'ATLANTIS, après qu'il ait récupéré les passagers et l'équipage



Photographie, numérisation, etc.

© 2006-2018 ALAMER



Caractéristique(s)...

 Déplacement : 10 061 tjb 5 947 tjn
 Port en lourd : 10 877 tonnes
 Dimensions : Longueur : 152,50 m Largeur : 18,06 m Tirant d'eau : 10,13 m
 Propulsion : Une machine à triple expansion construite par la Société Provençale de Constructions Navales à La Ciotat
 Puissance : 418 NHP
 Vitesse (en noeud) : 12,5 nd
 Passagers : 58 en 1re classe, 78 en 2e classe, 416 en 3e classe